bothedepaille.cledesite.net
bothedepaille.cledesite.net
bothedepaille.cledesite.net

Déjà 6 mois que notre projet a débuté, il est temps de faire le point. Où en sommes nous ?

 

 

Nous avons été amenés à modifier certains points, suite à réflexions et prises de conseils.

 

La principale modification est que nous abandonnons la technique du mortier GREB coulé dans des coffrages qui enserrent la paille au fur et à mesure du montage.

Nous optons pour une couche de protection en argile mélangée à de la paille (terre-paille) sur les faces extérieures et intérieures, recouverte ensuite de 1 cm d'un mélange de chaux aérienne et hydraulique à l'extérieur.

Quels avantages ? Pour rappel, le mortier GREB contient de la chaux, du ciment, de la sciure et du sable, glisser le mélange entre le coffrage et la paille n'est pas chose aisée, la réalisation de ce mélange nous semble fastidieuse.

L'avantage du mortier GREB est de rigidifier et contreventer la structure, nous n'en avons pas besoin, les piliers en parpaings pleins et le mur de craie portent le toit et assurent déjà ce rôle.

 

Le terre-paille s'applique simplement à la main, il fait appel aux matériaux locaux, et la présence d'argile contre la paille offre un énorme avantage : en cas d'humidité, l'argile capte cette humidité pour la restituer plus tard, donc elle protège la paille et joue un rôle de régulation hygrométrique.

Nous gardons la structure bois du GREB avec ses potelets en douglas de 10x4 cms.

 

La deuxième modification concerne la dalle, elle sera en mélange de chaux nhl5 et de granules de liège, d'une épaisseur de moins de 10 cms, recouverte d'une chape de chaux de 2cms pour la solidité, et ensuite de carreaux de terre cuite et de parquet brut.

La minceur de la dalle est dictée par notre besoin de faire tenir 2 niveaux en 4,5m, elle est possible car le sol est sec et stable, constitué de blocs de craie et silex.

 

Au niveau du déroulement, nous avons pris du retard, un mois ou 2, mais ce temps n'est pas perdu, il nous a permis de finaliser nos choix techniques et de pouvoir continuer sereinement.

 

Nous avons pris beaucoup de temps pour nos tracés, au fil à plomb et au niveau à eau, aucun angle n'est droit dans cette structure de hangar agricole, il y a par exemple 30 cms d'écart entre les largeurs est et ouest, et 20 cms entre les hauteurs nord et sud. Nous avons essayé le niveau laser 1er prix, que des mesures imprécises, impossibilité de voir le laser en plein jour, nous sommes vite revenus aux outils classiques.

 

Le double ceinturage au niveau du plancher de l'étage est terminé. Il est réalisé en pièces de douglas de 16x7 cms fixées entre les maçonneries existantes. Il servira à fixer les potelets verticaux de la structure, et également à soutenir le plancher. Les potelets espacés de 30 à 60 cms contribueront à la rigidité de la structure.

 

Nous allons commencer dans les jours qui viennent de couler les soubassements en chaux, silex, sable 0,4 et sablon pour sa forte pigmentation jaune. La réalisation du coffrage avec de l'OSB de récup a été assez délicate, les plaques avaient fâcheuse tendance à gondoler. Les soubassements mesureront entre 20 et 35 cms de hauteur car les fondations ne sont pas toutes au même niveau.

 

Nous commencerons ensuite l'ossature bois, vers la mi-mai si tout se déroule selon les prévisions.

 

Au niveau énergétique, nous avons besoin de conseils pour fabriquer un échangeur de chaleur derrière le poêle à bois, qui via un serpentin pourrait chauffer l'eau du ballon par convection thermique. Que les personnes expérimentées n'hésitent pas à nous contacter, merci. Nous verrons éventuellement plus tard pour un panneau thermique extérieur.

 

 

En clair, nous sommes contents, nous apprenons énormément, et nous remercions toutes les personnes qui nous ont précieusement conseillé pour avancer notre projet de manière cohérente.

 

Commentaires :

Commenter :

Prénom Nom(*) :
Email(*) :
Titre(*) :
Message(*) :
code de sécurité : 
saisir le code de sécurité :
en saisissant ce code, je certifie que mon message est conforme à la réglementation française sur les contenus et au respect de l'avis d'autrui
mon adresse IP est 34.207.152.62

(*) : champ obligatoire
Votre adresse mail reste confidentielle et n'apparait pas dans votre message
Envoyer le message
site créé avec Clé de Site - L&S&family - septembre 2010 - Valid XHTML 1.0 Transitional
19
 ok
Vous êtes ici > Un point d'avancement - 25/04/2011
Derniers événements publiés Et maintenant en 2015 L'année 2013 en images La pose du parquet Les enduits extérieurs SdB et douche Un point d'avancement Planchers et cloisons L'électricité 1er mai L'escalier Les combles La plomberie Le poêle à bois Les fenêtres L'ossature bois Derniers messages postés Flo Pierre le 03/02/2018 à 18:01
Bonjour,   J'ai parcouru votre blog avec beaucoup...
bothedepaille le 03/02/2017 à 17:40
  Oui, et même avec plaisir ! Le...
vincent Doussinault le 03/02/2017 à 16:54
Bonjour, ous sommes une association en Normandie (ARPE-BN)...
sylviane wallet le 17/06/2015 à 18:56
vivez très heureux dans vôtre maison de rêve!bises!...
Yonel xicluna le 18/02/2015 à 18:31
  Vous voilà donc "sur la paille"...et bien...
Pages les plus commentées Les combles (12) L'ossature bois (9) La restauration du mur de craie (7) Projet (6) L'électricité (6) La pose du parquet (6) Les fenêtres (5) SdB et douche (4) Et maintenant en 2015 (4) Dépose des tuiles (3) La paille qui monte, monte ..... (3) Les enduits extérieurs (2) Les lisses basses (2) Chantier bouillasse mais débarrassé (2) Travaux de couverture suite et fin (2)

b'Othedepaille, une maison en paille du Pays d'Othe

Isol Naturel à Apoigny pour construire, rénover et décorerwww.isol-naturel.com

Quelques sites et blogs amis :

Mots clés : cliquer sur les mots défilants pour afficher les pages correspondantes

Enercoop Energie Militante

Février 2019
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28